mercredi 27 avril 2011

Djoliba, navire bananier de la compagnie Fraissinet

Djoliba, navire bananier de la compagnie Fraissinet. (Coll. agence Adhémar)
Longueur HT :115 m Largeur : 15,83 m Tirant d'eau : 6,45 m Port en Lourd : 2700 T Jauge Brute : 4903 tx
2 moteurs MAN - 8 cylindres 2 hélices 5000 CV. 150 t/m - 16,5 nœuds. 
Fait partie d'une série qui comprend également Dubreka, Victor Schœlcher et Charles-Plumier
Construit par les forges et chantiers de la Méditerranée, lancé en janvier 1947. Mis en service en 1948 pour la compagnie de navigation Fraissinet devenue par la suite Fraissinet et Cyprien Fabre.

«Le plan quinquennal de reconstruction mis en œuvre à la Libération, est établi en fonction du trafic de 1938. La flotte française a longtemps eu pour caractéristique principale d'être entièrement construite "sur mesure" par opposition à ses concurrentes où le recours à la fabrication en série s'est généralisée. L'armateur a toujours veillé à adapter son navire à la nature de la cargaison, au pays desservi et à l'équipement des ports visités. La reconstruction s'opère donc à partir de prototypes soigneusement étudiés en fonction des trafics à assurer… ainsi les navires bananiers Djoliba et Dubréka de 4500 tjb sont des répliques du Charles-Plumier construit en 1938.» MF Berneron-Couvenhes dans La Marine marchande française de 1850 à 2000.

John Brinckman, ex-Djoliba
 En 1963, Dubréka et Djoliba étaient encore exploités en RDA par Veb Deutsche Seereederei de Rostock sous les noms de Fritz Reuter et John Brinckman. En 1974-1975, John Brinckman est entre les mains de Ching Lien Nav Ltd de Panama sous le nom de Fair Fruit. Il est présumé perdu ou démoli.
 

Plus d'infos sur les bananiers français sur notre blog.
Plus d'infos sur la compagnie Fraissinet sur notre blog.

5 commentaires:

Alain a dit…

-Le bananier Victor Schoelcher a été réquisitionné en septembre 1939 comme croiseur auxiliaire- X07;est à Dakar en octobre 1940;renommé Bougainville en 1941,il est coulé par laviation britannique lors de lattaque de Diego Suarez le 6 mai 1942.
-Le Charles Plumier est également réquisitionné en septembre 1939 comme croiseur auxiliaire-X11;est aussi à Dakar en octobre 1940;il est intégré dans la Royal Navy en 1941 sous le nom de Largs;en 1943 il devient navire de commandement; il est rendu à son armateur en 1945.

Alain a dit…

Le Charles Plumier sous le nom de Largs est navire de commandement pour opérations amphibies-LSH(L);à ce titre il est aménagé pour transporter quatre LCP(L);petites barges de débarquement sur bossoirs; et 110 hommes de troupes.

Alain a dit…

Jai trouvé quelques informations supplémentaires sur la carrière du Charles Plumier;il est devenu britannique le 22 novembre 1940 ayant été capturé par le destroyer britannique Faulknor alors quil effectuait une traversée Casablanca-Marseille;sous le nom de Largs;il participe à l'opération Torch en novembre 1942;au débarquement en Normandie;il est rendu à la France le 9 décembre 1945;il reprend son nom de Charles Plumier;il est transformé en juin 1946 en Cargo mixte;vendu à Kavounides Shipping Co en 1964,renommé Pleias;démoli à Vado en Iralie en 1968.

Anonymous a dit…

Bonjour du Bresil

Je cherche un voilier ( au depart un thonier de Camaret) vers 1945-1947. Il s'agit du BLUETTE. 20m, 2 mats, pas de moteurs, proprietaire le Baron de Landevoisin, français, équipage bretonne, dont le Capitaine ROBERT, qui a fait du commerce de bananes avec ce voilier a partir du Marroc Français, je pense Casablanca vers les Canaries. En 1948 il a fait du transport clandestins d'espagnols de Las Palmas (Canaries) vers le Venezuela - 1948-1949 (époque de Franco) oú il falait partir vers l'Eldorado !Le capitaine était Pruvost de Falempin. Le Bluette a eu des problemes avec les autorités de Las Palmas...
Voir sur Internet "Bluette-Las Palmas à Venezuela"...aucune trace officielle jusqu'à présent...
Merci
joannaterrones@yahoo.com.br

Anonymous a dit…

Le DJOLIBA a été mon premier embarquement en Juin 1956 à ma sortie de l'cole de marine marchande d'alger et j'ai débarqué en février 1957